Qui sommes-nous ?

« Cette association a pour buts :

  • De créer et animer un atelier de fabrication numérique à destination du grand public, public scolaire et des entreprises. Cet atelier se référera à la charte des Fab Labs (The Fab Charter) du MIT (Massachusetts Institute of Technology).
  • De promouvoir l’expérimentation par la pratique et la réalisation de projets au moyen d’outils mis à disposition dans l’atelier, que ces projets aient une vocation scientifique, technique, artistique, culturelle ou économique ;
  • De favoriser la transmission et les échanges de savoir-faire et de connaissances, en particulier à destination du jeune public ;
  • De promouvoir l’usage et les contributions à l’informatique, au matériel et aux contenus sous licences libres ;
  • De promouvoir l’éducation populaire et la coopération, notamment par le développement des capacités d’analyse et de conception et par la fabrication ou la modification d’objets technologiques ou autres ;
  • De promouvoir les actions visant à la gestion durable des déchets et de l’énergie et à la préservation de la nature, notamment par l’application de la stratégie des Trois R (Réduire, Réutiliser, Recycler) ;
  • De proposer aux entreprises locales, associations et institutions des services favorisant leur développement (prototypage rapide, expérimentation de services, produits et outils innovants…). »

Valeurs et éthique de notre projet

Le Fab’Alpes a pour ambition d’être à la fois :

creativité partagéeUn laboratoire d’innovation économique pour le territoire : les professionnels pourront affiner des idées, des objets, tester des prototypes, les améliorer. Ils trouveront une cartographie des compétences à solliciter sur la conception de leurs produits (1ère étape), puis le Fablab jouera le rôle d’un espace de prototypage rapide, basé sur une méthodologie d’essais-erreurs pour affiner leur produit.

logo creative commonsUne fabrique de bien commun : les utilisateurs seront incités (mais pas obligés) à publier les plans de leurs objets sous licence libre, c’est à dire à les rendre réutilisables, modifiables, améliorables… par d’autres utilisateurs , à Gap ou dans n’importe quel FabLab du monde.

symbole recyclageUn espace pour la récupération et la réutilisation : réparer des pièces cassées (voir la vidéo ci-dessous !), détourner un objet de son utilité première (démarche artistique), refondre du plastique pour le réutiliser dans l’imprimante 3D… La notion d’économie circulaire est bien présente dans notre projet : récupérer les déchets de certains pour en faire la matière première de nouveaux objets.

DIYUn lieu de développement personnel, « d’empowerment »: faire soi-même plutôt que d’acheter du « tout fait », comprendre comment fonctionne les objets, les machines, les ordinateurs. Le Fablab s’inscrit à 100 % dans le courant « Do It Yourself »

 

Enfin, nous nous reconnaissons dans la charte des Fablabs du M.I.T. Ci-dessous, une infographie qui vous en présente les grands principes.

chartefablabs
La Charte mondiale des Fablabs (Infographie par Geoffroy Chaix, réalisé par Romain Marchado pour GoTronic, sous licence CC-BY)

 

 

Nos Partenaires :

GAP SCIENCES ANIMATION 05
RÉSEAU CANOPÉ HAUTES-ALPES

Y'a plus qu'à partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
20 COMMENTS
  • Rubino Franck
    Répondre

    bonjour,
    je souhaiterai recevoir vos mails d’informations.
    bravo pour voter initiative. Je vais adhérer et passerai vous voir.

    Bonne journée

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Bonsoir,
      Merci pour les encouragements ! Les cerveaux de la trentaine de personnes qui participent de près ou de loin aux réunions du projet sont en effet en ébullition !
      Je vous rajoute aux destinataires de la newsletter (qui n’existe pas encore, mais bientôt bientôt…)

  • SARRAZIN Bruno
    Répondre

    bonjour

    j’ai créer une machine cnc équipé d’une dremel qui coupe en 2d panneau de bois, pvc, depron, grave circuit imprimé, la machine à été conçu a 99% de matériels que l’on trouve en déchetterie et en magasin de bricolage a gap.. la table de découpe fait 50cm x 130 cm. Je suis en cour de création d’une cnc équipé d’une défonceuse avec table 200cm x 300cm.. je me ferait un plaisir de rejoindre votre équipe… cordialement

  • SARRAZIN Bruno
    Répondre

    bonjour

    Je tiens également à vous faire part que je suis auto entrepreneur , dans la réparation en tout genre ( mécanique, électrique, électronique,) également soudure au poste mig.

  • AYE Laurens
    Répondre

    L’adhésion suit par courrier.
    Je désire recevoir vous courriels d’informations. Merci par avance.

  • Nicolas Geiger
    Répondre

    Merci de votre soutien ! Vous êtes ajouté dans les destinataires de la newsletter

  • tavitian
    Répondre

    Je cherche toujours à réaliser quelques prototypes. J’ai bien appelé voici quelques semaines à un numéro commençant par 08 et également envoyé un mail… Comme je suis persévérant et que Pôle-emploi m’envoie à Gap demain le mardi 3, je me disais que je pouvais peut-être re-essayer de vous joindre ou de vous voir. Pour un contact rapide et sûr, le mieux est mon portable le 06 25 08 78 39.

  • léo
    Répondre

    Bonjour, intéressé par le projet et habitant dans l’Embrunais, pouvez-vous m’inscrire à votre newsletter?
    Cordialement.

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Pas de problème, c’est fait ! Vous recevrez la prochaine (en fait la 1ère) newsletter.

  • Luc Lérot
    Répondre

    Bravo ! C’est une super initiative et je vous souhaite vraiment de réussir. Je passerai vous voir à l’occasion d’une remontée ds le 05.

    En attendant, pourriez-vous ajouter mon email à votre Newsletter ?

    Merci et bonne continuation pour la suite.
    L.

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Merci pour les encouragements ! Et vous voilà désormais abonné à notre newsletter…

  • MARTINS Stéphane
    Répondre

    Bonjour,

    Super cette idée de créer un FabLab dans nos contrées ! Je voudrais savoir si l’on peut apprendre le montage/câblage électronique au sein de votre association… Je suis en reconversion professionnelle et souhaite me former aux métiers de l’électronique ! Merci de m’inscrire à votre newsletter ! Bon courage pour ce beau projet ! Cordialement.

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Bonjour,
      Pour l’inscription la newsletter, c’est bon.
      Et pour l’électronique, nous allons programmer des ateliers d’initiation durant l’été. L’organisation et le contenu reste encore à définir, mais nous tâcherons de communiquer via la newsletter justement !
      A bientôt donc

  • MARTINS Stéphane
    Répondre

    Bonjour,
    Merci de votre réponse !
    Je voudrais savoir où auront lieu ces ateliers d’initiation à l’électronique…
    Personnellement, je suis de Veynes et vais normalement aller habiter sur Laragne-Montéglin…
    Vos ateliers itinérants iront-ils jusqu’à Laragne ? Pourra-t-on y pratiquer le montage/câblage électronique ? Est-ce des horaires en journée ?
    Pouvez-vous me communiquer les coordonnées téléphoniques de l’association ?
    Bien cordialement.

  • Dubois Marie-Eve
    Répondre

    Bonjour Nicolas,
    pourrions nous également recevoir la newletter?… On peut essayer d’apporter quelque chose à l’association en faisant déjà un peu de com… 😉
    Merci
    Marie-Eve
    Profession Sport 05

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Super ! Merci.
      C’est fait, j’ai ajouté ton mail aux destinataires de la newsletter…

  • Thibaut Le Corre
    Répondre

    Bonjour,

    un projet de Fablab porté par la CCABV est en train de se monter sur Digne-les-Bains dans des locaux en centre ville et du matériel déplaçable sur le territoire –> pourrait-on discuter et se rencontrer pour voir les synergies que nous pourrions mettre en place entre Gap et Digne ?

    A bientôt,

    Thibaut

    1. Nicolas Geiger
      Répondre

      Avec plaisir pour échanger sur nos projets respectifs ! Il existe aussi un projet de fablab itinérant dans les Alpes Maritimes porté par le SICTIAM…

  • Gérald TOURNEUR
    Répondre

    Bonjour,
    Je suis prof de techno mais je ne connais pas tout.
    Je suis ingénieur en mécanique mais je ne connais pas grand chose en électronique.
    Je suis prêt à vous aider à la formation des jeunes et moins jeunes car j’ai un peu de temps disponible.
    Je souhaite construire des protos pour mes élèves et je ne sais pas toujours comment faire.
    Je me sers de fraiseuse CN, imprimante 3D, mais je ne sais pas les construire. Et je souhaiterai faire une machine CN pour fabriquer des ailes d’avions pour faire de l’aéromodélisme avec mes élèves de BIA.
    Je souhaiterai rejoindre votre équipe pour vous aider, mais aussi profiter si possible de vos connaissances.
    A bientôt,
    Gérald

  • Flon Jean Louis
    Répondre

    Puis-je passer cet après-midi pour découper du plexi?
    Jean Louis Flon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *